fairsens - blog

Focus sur la décoration éco-responsable

De : Posté dans : Décoration d’intérieur
Fairsens éco-responsable

Après notre intervention dans l’émission « La Maison France 5 », nous avons décidé d’éclairer un peu plus vos lanternes sur ce qu’était la décoration éco-responsable.
Sujet qui nous tient à cœur depuis des années et dont nous avons la joie de voir s’épanouir l’intérêt auprès d’un nombre croissant d’entre vous.

f5_nous_playLa décoration éco-responsable est avant tout une décoration qui fait sens. Une décoration qui respecte l’environnement et l’humain.

En terme d’environnement, elle permet de préserver les ressources naturelles, de réduire la quantité de déchets, de diminuer les émissions de carbone et donc de limiter la pollution. Ce par quoi nous sommes tous directement touchés.

En ce qui nous concerne, ses bénéfices sont innombrables. Tant en terme de santé que de satisfaction. En substance : une meilleure qualité de l’air intérieur, une diminution des allergies, une amélioration du sommeil, une diminution de certains maux récurrents (céphalées, rhumes, problèmes dermatologiques, asthme…) ; une durée de vie et d’utilisation des objets plus longues.

Le tout par l’utilisation de matériaux naturellement « guérisseurs », plus sains, plus durables.

Fairsens housse de couette en lin

Par exemple, le linge de lit en lin est naturellement thermo-régulateur, antiallergique, déstressant et anti-acarien.

  banquette_spine  Ici, les canapés en bois massif et cuir avec une présence de COV réduite au minimum (composants organiques volatiles responsables de nombreuses allergies, asthme, mauvaise qualité de l’air intérieur). Ses lignes intemporelles les rendent durables et ses matériaux naturels un produit très sain et meilleur pour la santé.

La décoration éco-responsable concerne tous les aspects de la décoration d’intérieur. Du choix des matériaux de revêtement (sol, mur) ; aux choix des objets d’aménagement (mobilier, luminaires, objets déco, textiles, …).

Elle prend en considération le cycle de vie des matériaux ou des objets afin d’en réduire au maximum l’impact sur l’environnement.

En pratique, elle repose sur deux questionnements fondamentaux :
– la nature des matériaux
– l’origine des matériaux et des objets

Elle s’attache donc d’une part, à choisir des matériaux naturels et durablement gérés ; ou des matériaux recyclables. Et elle regarde d’autre part, la provenance des matériaux ou des objets. L’idéal étant une origine européenne, pour limiter l’impact carbone lié au transport. Et si c’est impossible, pour des raisons de savoir-faire spécifique ou de culture localisée, qu’ils soient issus du commerce équitable. Assurant ainsi le respect du travail de l’Homme.

Autant de critères qui permettent de tendre vers un mieux-être, un mieux faire, un mieux consommer(moins mais plus durable). Comment ne pas y être sensible ?

laisser un commentaire

  Top